Analyse du vieillissement du visage

 

Le point de vue du dentiste : Les troubles de l'oclusion dentaire conduit à la perte des proportions esthétiques du visage

 

 

Phénomène observé au niveau des lèvres:
 
 

Écrasement des lèvres : 

Les lèvres sont écrasées l’une contre l’autre puisque les mâchoires se sont anormalement rapprochées suite à l’usure des dents. L’expression du visage est triste avec l’apparition des rides d’amertume.

Ourlement de la lèvre inférieure : 

La lèvre supérieure part en arrière et devient moins visible. La lèvre inférieure est poussée en avant. Elle s’ourle et remonte sur la lèvre supérieure. Une ride horizontale apparaît sur le milieu du menton entre la lèvre inférieure et la pointe du menton là ou la peau est pliée.

Rétrécissement des lèvres : 

La vraie commissure des lèvres ne coïncide plus avec la commissure visible des lèvres qui semble se déplacer vers le milieu de la bouche. La bouche et les lèvres donnent l’impression d’être rétrécies.

Assèchement des lèvres : 

La frontière entre la partie humide et sèche des lèvres recule dans la bouche et disparaît.

Phénomènes observés au niveau du visage

Le menton :
Le menton part en haut et en avant suite à la rotation de la mâchoire inférieure autour de son axe (articulation temporomandibulaire). La conséquence est que le menton est trop en avant et l’expression faciale ressemble à celle d’un prognathe.

Les joues :
Les joues perdent leur tension et tombent en formant une bajoue. Le sillon naso-génien se creuse à cause de l’affaissement de la joue sur elle-même.

L’angle goniaque et la branche horizontale de la mandibule :
L’angle goniaque et la branche horizontale de la mandibule se déplacent vers le haut et vers l’avant, autour de leur axe de rotation : l’articulation temporomandibulaire. L’expression de mâchoire “carrée” est perdue.

L’ovale du visage :
La partie basse de “l’ovale” du visage est écrasée créant une expression renfrognée.

Analyse aprés correction de l'oclusion dentaire

Face avant

3/4 avant

Face aprés

3/4 aprés

Analyse des proportions du visage

Depuis l’antiquité, les artistes peintres et sculpteurs se sont évertués à établir des points, des plans et des proportions, pour donner des repères à l’anatomie humaine et en particulier le visage. Léonard de Vinci y a beaucoup contribué.

 

Plus tard, les médecins, chirurgiens et odontologistes, ont repris et codifié ce que l’on appelle la céphalométrie pour leur usage professionnel.

La face se divise en trois étages égaux.

 

Le respect des proportions de la face et de la bouche garantie un aspect serein, reposé et rajeuni du visage

Equilibre de la face par la rééquilibration de l'occlusion dentaire