Prothèse

 

La couronne dentaire en céramique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui les couronnes sont totalement constituées de céramique sans armature métallique sous jascent. L'utilisation de cette nouvelle technique permet d'éviter l'apparition d'un liseré grisâtre et inesthétique au niveau de la gencive.

Les matériaux céramiques dont la transparence s'apparente à celle de la dent permet une complète diffusion de la lumière au travers l'ensemble céramique-dent. Cela se traduit par une intégration maximale par rapport aux tissus environnants.
 

Le métal qui servait de support à la céramique est remplacé de la zircone ou de l'alumine.

Ces armatures sont plus fines et de la couleur de la dent, les matériaux plus résistants.

 

 

La couronne dentaire est une prothèse qui reconstruit une dent abimée pour lui redonner sa forme, son volume et sa couleur initiale.

Elle doit bien s’intégrer dans l’arcade pour parfaire l’efficacité masticatoire avec les dents opposées. C’est cela que l'on appelle une occlusion bien réglée. Il est essentiel que le patient trouve, dès la pose, un confort total. En effet, ce nouveau système ne doit pas perturber le confort initial de la fermeture de la bouche. Ne quittez pas le fauteuil de votre praticien dentiste avant d’avoir retrouvé un confort total qui vous donne l’impression que rien n’a changé dans votre bouche.

Le bridge

Le bridge dentaire (pont en anglais) fait partie des prothèses dentaires fixes. On parle de prothèse conjointe.

Il vise à remplacer une dent absente en s'appuyant sur les dents adjacentes. Le bridge dentaire est donc constitué au minimum de trois éléments pour remplacer une seule dent : les deux piliers et le pont.

Si plusieurs dents sont à remplacer, le chirurgien-dentiste devra s'assurer de la solidité des dents-piliers.